Notre Identité

Foire Aux Questions Sur La Fondation

Imprimer

Q. La fondation accepte-elle les dons ?
R. De temps en temps, la fondation se voit généreusement offrir une contribution financière. Nous préférons que les dons soient faits directement à nos associations bénéficiaires plutôt qu’à la fondation s’ils visent à servir les causes qui nous passionnent. Nos ressources financières, aussi considérables soient-elles, ne représentent qu’une infime fraction des solutions nécessaires pour relever ces défis. C’est pourquoi nous travaillons en partenariat avec les autorités publiques, le secteur privé, ainsi que d’autres donateurs et organisations afin d’optimiser notre impact.

À l’attention des personnes qui souhaiteraient cependant faire un don à la fondation, nous avons établi des directives régissant l’acceptation de dons émanant de particuliers. En résumé, la fondation ne sollicite pas et ne sollicitera pas de dons. Notre objectif n’est pas de lever des fonds, mais de faire honneur aux intentions des personnes généreuses.

Q. Mon organisation peut-elle recevoir des fonds de la part de la fondation ?
R. Consultez les opportunités de subventions.

Q. Est-ce que Bill, Melinda et Warren bénéficient d’exonérations fiscales grâce aux dons qu’ils font à la fondation ?
R. De nombreuses personnes ayant contribué à des œuvres caritatives bénéficient d’exonérations fiscales. Le taux d’exonération d’un individu dépend à la fois des dons qu’il a effectués et de ses revenus annuels.

Bill, Melinda et Warren ont fait des dons exceptionnellement généreux à la fondation, en versant des sommes largement supérieures à leurs revenus annuels. L’exonération fiscale qu’ont entraînée ces dons n’a donc représenté qu’un petit pourcentage des contributions.

Entre 1994 et 2006, Bill et Melinda ont versé plus de 26 milliards de dollars à la fondation. Grâce à ces dons, ils ont bénéficié d’une exonération fiscale représentant moins de 8,3 % de la somme versée sur cette période.

En 2006, Warren a effectué le premier versement de son don historique à la fondation et n’a demandé aucune exonération fiscale en contrepartie.

Q. J’ai reçu un e-mail m’informant que j’avais remporté un prix ou gagné une loterie organisée par Bill Gates ou la fondation. Est-ce vrai ?
R. Non. Pour plus d’informations à propos des courriers électroniques frauduleux, cliquez ici.

Q. Comment puis-je obtenir plus d’informations à propos des possibilités d’emploi à la fondation ?
R. Pour en savoir plus sur les possibilités d’emploi à la fondation et sur les modalités de recrutement, consultez la section Emplois.

Q. Quelles opportunités de bénévolat la fondation offre-t-elle ?
R.
 De nombreux bénévoles motivés nous contactent pour offrir leur aide. Toutefois, la fondation est un organisme de financement, et ce sont à nos yeux les organisations que nous subventionnons (ainsi que beaucoup d’autres) qui ont le plus besoin de bénévoles. Pour en savoir plus, consultez la page consacrée au bénévolat.

Q. Pourquoi avez-vous investi dans la société XX ?
R.
Tout au long de l’année, nous recevons des questions quant au pourquoi d’un investissement spécifique. Comme nous souhaitons rester centrés sur le travail de nos programmes, nous ne commentons pas chaque investissement spécifique. Nous publions chaque année une liste de nos investissements avec le justificatif de notre déclaration d’impôts.

Q. Quelles actions la fondation a-t-elle entreprises contre le changement climatique ?
R. La fondation considère le changement climatique comme un problème majeur auquel nous sommes tous confrontés, en particulier les populations pauvres des pays en développement. Nous soutenons le travail réalisé par d’autres organismes recherchant des solutions dans ce domaine. Si nous ne finançons pas d’actions visant spécifiquement à réduire les émissions de carbone, beaucoup de nos subventions relatives à la santé et au développement au niveau mondial servent à résoudre des problèmes créés ou exacerbés par le changement climatique. Par exemple, notre initiative sur le développement agricole vise à aider les petits agriculteurs vivant avec moins d‘un dollar par jour à s’adapter à la sécheresse et aux inondations grâce au développement de cultures résistant à ces intempéries, à l’amélioration des méthodes d’irrigation et à d’autres moyens.

Consulter notre blog