Nos actions

État de Washington

Apprentissage précoce

Arrière

Imprimer

L’apprentissage précoce contribue à créer un système d’éducation plus solide et une main d’œuvre plus compétitive pour l’avenir.

Notre objectif :

Faire passer à 75 % le taux de préparation à la scolarité des enfants issus de familles à faibles revenus de l’État de Washington d’ici 2020.

Le défi

En bref

Les recherches révèlent qu’un apprentissage précoce de qualité peut faire toute la différence —en particulier pour les enfants défavorisé— en réduisant l’écart qui commence à se creuser avant même l’école maternelle.

L’apprentissage précoce constitue un investissement intelligent qui contribue à l’établissement d’un système éducatif plus robuste et d’une main d’œuvre plus compétitive pour l’avenir.

Le Département de l’apprentissage précoce de l’État de Washington, l’inspection académique et Thrive by Five Washington, partenariat public-privé, mènent bon nombre des efforts d’apprentissage précoce dans cet État.

L’apprentissage précoce constitue l’une des grandes priorités de la Fondation Gates dans l’État de Washington.

Les recherches révèlent que les expériences de la petite enfance servent de fondement à une main d’œuvre qualifiée, une communauté responsable, et une économie dynamique. Malgré cela, sur les quelque 80 000 enfants de l’État de Washington qui entrent chaque année à l’école maternelle, près de 30 % ne disposent pas des aptitudes linguistiques et comportementales élémentaires qui sont cruciales pour la réussite scolaire.

Malheureusement, lorsque les enfants démarrent avec du retard, ils ne parviennent bien souvent pas à rattraper ce retard, et les enfants issus de familles à faibles revenus sont les plus susceptibles d’avoir des difficultés aux cours de leurs premières années. En troisième année de l’école primaire, le niveau de lecture de 40 % des élèves de familles à faibles revenus est inférieur au niveau escompté, alors que ce taux est de 27 % pour l’ensemble des élèves.

De nos jours, l’état dépense environ 500 millions de dollars par an pour fournir une éducation préscolaire, des garderies et des services d’intervention précoces pour les enfants de la naissance à l’âge de 5 ans. Ces programmes constituent un patchwork de services indépendants, chacun avec des objectifs, des conditions d’éligibilité et des sources de financement différents. Ce paysage fragmenté est source de confusion pour les familles de l’État de Washington et limite les efforts de collaboration visant à en renforcer la qualité.

Notre opportunité

Les cinq premières années de la vie d’un enfant passent extrêmement vite. Mais elles durent aussi toute sa vie. Le cerveau de l’enfant se développe plus rapidement pendant cette période qu`à tout autre moment de l’existence. Les enfants commencent à développer les aptitudes dont ils auront besoin pour réussir dans leur vie scolaire et sociale bien avant l’école maternelle. Les recherches révèlent qu’un apprentissage précoce de qualité peut faire toute la différence, en particulier pour les enfants défavorisés, en réduisant l’écart qui commence à se creuser avant même l’école maternelle.

L’apprentissage précoce constitue un investissement intelligent qui contribue à l’établissement d’un système éducatif plus robuste et d’une main d’œuvre plus compétitive pour l’avenir. C’est la raison pour laquelle, au cours des dix dernières années, les élus politiques, les dirigeants d’entreprises et les partenaires philanthropes ont combiné leurs efforts pour appuyer un apprentissage précoce de qualité dans l’État de Washington.

Le Département de l’apprentissage précoce de l’État de Washington, de concert avec l’inspection académique et Thrive by Five Washington, fournissent des ressources et un soutien aux familles, aux services de garde d’enfants et aux communautés afin de s’assurer que chaque enfant de l’État de Washington ait accès à un apprentissage précoce sain, sûr et de qualité. En 2011, l’État de Washington a reçu une subvention du programme fédéral Race to the Top—Early Learning Challenge pour renforcer les efforts d’amélioration de la qualité des programmes d’apprentissage précoce.

Mais il faudra plus que quelques financements supplémentaires pour s’assurer que tous les enfants de l’État de Washington abordent l’école maternelle prêts à apprendre.

Notre stratégie

Le meilleur remède contre la pauvreté n’est autre que l’éducation. Dans l’État de Washington, nous nous attachons à promouvoir la réussite scolaire de tous les étudiants via une approche holistique, qui débute dès la naissance pour se terminer avec l'obtention d'un diplôme universitaire ou d'études supérieures. Nous avons baptisé cet effort « Voies de l'éducation », car notre objectif est de soutenir chaque enfant sur le chemin de la réussite. Nous nous concentrons tout particulièrement sur l'amélioration des opportunités qui s'offrent aux enfants issus de familles à revenus faibles et de divers milieux ethniques et culturels.

L’apprentissage précoce est l’un des meilleurs investissements qui soit. Depuis 2005, nous travaillons avec des partenaires publics, privés, et communautaires pour assurer l’offre d’opportunités d’apprentissage précoce de grande qualité qui aideront les enfants à aborder leur scolarité prêts à apprendre et à réussir. Il s’agit notamment de visites à domicile, appuyant le rôle des parents en tant que premier et principal éducateur de leurs enfants, et des efforts d’amélioration des environnements d’apprentissage précoce en renforçant la qualité tant des environnements pédagogiques que des interactions entre les enfants et les adultes qui s’occupent d’eux.

Dans le cadre de toutes ces activités, nous nous efforçons de contribuer à la mise en place de normes de qualité et d’aider les parents, les personnes dispensant l’apprentissage précoce et les enseignants à évaluer si les enfants sont bien préparés à l’école. Nous soutenons un effort conjoint du Département de l'apprentissage précoce de l’État de Washington, du partenariat public-privé Thrive by Five et de l’inspection académique de l’État pour créer une approche de l’apprentissage précoce coordonnée à l’échelle de l’État.

Axes stratégiques

Pour mettre sur pied un système coordonné d’apprentissage précoce, le Département de l’apprentissage précoce, Thrive by Five et l’inspection académique, avec la contribution de centaines de résidents de l’État de Washington et de porte-parole de l’apprentissage précoce, ont élaboré le Plan d’apprentissage précoce de l’État de Washington. Ce plan constitue la feuille de route de l’État pour s’assurer que tous les enfants ont tout ce qu’il faut pour réussir dans leur scolarité et dans leur vie.

Nous appuyons plusieurs initiatives cruciales pour mettre en place un système d’apprentissage précoce robuste et coordonné qui permet de mesurer et d’améliorer la qualité des services destinés aux enfants.

WaKids

Le Washington Kindergarten Inventory of Developing Skills (Inventaire des aptitudes de développement à la maternelle), ou WaKIDS, rassemble les familles, les enseignants et les fournisseurs de services d’apprentissage précoce dans leur soutien à l’éducation de chaque enfant. Le programme WaKIDS offre un instantané, à l’échelle de l’État, du niveau de développement des enfants de l’État de Washington au début de l’école maternelle. Cet instantané contribue à informer le processus décisionnel au niveau de l’État sur les politiques et les investissements dans le secteur de l’éducation et aide les enseignants à adapter leur mode d’instruction aux besoins des enfants.

Une femme et sa fille de quatre ans lisent ensemble des livres dans leur appartement de Tacoma, dans l’État de Washington.

WaKIDS comporte trois éléments :

  • La connexion familiale, qui accueille les familles dans le système scolaire de l’État de Washington en tant que partenaires de l’éducation de leurs enfants. Lors des réunions, les parents et les tuteurs échangent des informations concernant leur enfant et font la connaissance de leur professeur pour la maternelle.
  • L’évaluation de l’« intégralité de l’enfant », qui fournit aux enseignants d’école maternelle des informations concernant le développement social, affectif, physique, cognitif et linguistique des enfants dans leurs classes, afin qu’ils puissent adapter leur mode d’instruction aux besoins individuels de chaque enfant.
  • La collaboration en matière d’apprentissage précoce, qui aligne les pratiques des professionnels de l’apprentissage précoce et de l’école maternelle afin d’encourager une meilleure transition pour les enfants.
  • Les premiers résultats ont révélé que plus d’un tiers des enfants participant au programme WaKIDS sont entrés à l’école maternelle avec un niveau d’aptitudes inférieur au niveau escompté. Les enfants issus de familles à revenus faibles étaient encore plus en retard. Sur les mesures de développement cognitif, les enfants éligibles pour la cantine gratuite ou à prix réduit enregistraient en moyenne 25 points de pourcentage de moins que leurs camarades de classe. Les informations fournies par le programme WaKIDS peuvent aider les professeurs de l’école maternelle à commencer l’année scolaire avec les informations dont ils ont besoin pour répondre aux besoins de chaque enfant.

    Le programme WaKIDS est financé par des fonds étatiques, fédéraux et privés ; il est mis en œuvre dans toutes les salles de classe d’école maternelle à temps plein financées par l’État, et a pour objectif d’être étendu à toutes les salles de classes d’école maternelle à plein temps de l’État de Washington. L’inspection académique et le Département de l’apprentissage précoce assurent de concert la supervision du programme WaKIDS.

Early Achievers

Nous appuyons un effort de collaboration entre le Département de l’apprentissage précoce, l’université de Washington et Child Care Aware visant à étendre un programme d’apprentissage précoce à l’échelle de l’État stimulé par une subvention du programme fédéral Race to the Top. Early Achievers, système de mesure et d’amélioration de la qualité de l’État de Washington, est un programme de nature volontaire pour aider les fournisseurs licenciés de services de garde d’enfants à offrir des services de haute qualité.

Le programme WaKIDS offre un instantané, à l’échelle de l’État, du niveau de développement des enfants de l’État de Washington au début de l’école maternelle.

Ces services reçoivent de l’État une licence garantissant qu’elles offrent un environnement sûr aux enfants. Mais pour fournir un programme de qualité, il ne suffit pas d’avoir une installation sûre : il faut également que les enseignants reçoivent une formation adéquate, que des interactions de grande qualité existent entre les enfants et les personnes qui s’occupent d’eux et que les parents aient la possibilité de s’impliquer.

Le programme Early Achievers relie les familles à des services de garde d’enfants et à des programmes d’apprentissage précoce grâce à un système de classement facile à comprendre. Par ailleurs, le programme offre également une formation et des ressources pour les fournisseurs de services de garde d’enfants afin d’appuyer l’éducation et le développement de chaque enfant. La recherche révèle que ce type d’aide aide les prestataires à améliorer la qualité de leurs programmes. Lorsqu’un plus grand nombre de jeunes enfants sont prêts à aller à l’école, cela est bénéfique pour tout un chacun. Pour en savoir davantage sur le programme Early Achievers, consulter www.del.wa.gov/care/qris/families.

De l’école maternelle à la troisième année de l’école primaire

Nous fournissons également des subventions aux académies ou districts scolaires pour appuyer des partenariats avec des programmes d’apprentissage précoce en vue d’améliorer l’instruction, les transitions scolaires et les supports pédagogiques, afin de s’assurer que les enfants sont prêts à aborder l’école maternelle et à réussir dès la troisième année d’école.

Enseignante rassemblant ses élèves de deuxième année de l’école primaire pour aller déjeuner.

Dans l’État de Washington et dans tout le pays, on observe un mouvement considérable en direction de cette responsabilité partagée pour l’apprentissage précoce, que l’on appelle souvent P-3. (Le « P » représente le terme « préscolaire » et le « 3 » correspond à la troisième année d’école primaire.) L’objet des efforts du programme P-3 est l’intégration de l’apprentissage sur les huit premières années de la vie d’un enfant, période unique de son développement au cours de laquelle il vit sa croissance cognitive, sociale et psychologique la plus profonde.

Dans les académies et districts scolaires d’Edmonds à Yakima, d’Everett à Anacortes, et de Seattle à Union Gap, des enseignants d’enfants âgés de trois et quatre ans travaillent avec des enseignants de la dernière année de la maternelle et des trois premières années de l’école primaire en vue de comprendre comment l’apprentissage se développe d’une année sur l’autre dans les domaines du développement du langage ou des mathématiques. Divers districts et académies, parmi lesquels Auburn, Bremerton, Nooksack Valley et Bellingham, ainsi que beaucoup d’autres, mettent en œuvre une culture interdépendante qui encourage des visites entre salles de classe, la combinaison des ressources, le partage des données et une participation active des directeurs d’école et des inspecteurs d’académie.

Consolidation des progrès

Nous sommes résolus à travailler en collaboration avec une vaste gamme de partenaires pour améliorer le degré de préparation des enfants à aborder leur scolarité et pour les aider ainsi que leurs familles à s’épanouir.

Consulter notre blog