Nos actions

État de Washington

Aperçu de nos stratégies

Imprimer

Une famille hébergée depuis peu à Croft Place, dans l’ouest de Seattle.

NOTRE OBJECTIF :

donner à tous les enfants de l’État de Washington l’opportunité de grandir au sein de familles stables et de communautés solides et de fréquenter des écoles d'un excellent niveau.

Le défi

EN BREF

Les familles avec enfants représentent près de la moitié des 20 000 sans-abris dans l’État de Washington. Près d’un enfant sur quatre vit dans une famille ayant du mal à subvenir à ses besoins les plus élémentaires, tels que la nourriture et le logement.

Dans cet État, de nombreux enfants issus de familles à revenus faibles présentent des troubles du comportement et de développement du langage lors de leur entrée en maternelle. Plus d’un tiers ne seront jamais diplômés du secondaire.

La Fondation a investi plus d’un milliard de dollars dans l’État de Washington afin de garantir l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants, réduire le sans-abrisme des familles et soutenir les plus vulnérables.

Parmi nos principales initiatives en matière d’éducation, citons le projet Road Map mis en place dans la zone sud de Seattle et le sud du comté de King, où 60 % des élèves et étudiants sont issus de minorités et de familles d’immigrants et 54 % de familles à revenus faibles.

Notre travail dans l’État de Washington est dirigé par David Bley et s’inscrit dans le cadre de la division États-Unis de la Fondation.

Berceau de l’innovation, l’État de Washington, bien qu'il accueille certaines des entreprises les plus prospères au monde, voit persister les inégalités sociales et la pauvreté. Dans cet État, plus de 20 000 personnes n’ont pas d’endroit où dormir, les familles représentant pratiquement la moitié de ce chiffre. Près d’un enfant sur quatre vit dans une famille ayant du mal à subvenir à ses besoins les plus élémentaires (loyer, nourriture, factures).

Conséquence directe des problèmes que leurs familles rencontrent au quotidien sans pouvoir les résoudre, lorsqu’ils commencent l’école, de nombreux enfants issus de familles à revenus faibles de l’État de Washington présentent des compétences cognitives, sociales, affectives et linguistiques inférieures à celles des autres enfants. De plus, 35 % d’entre eux ne sont jamais diplômés du secondaire. Ces jeunes, de même que bon nombre de leurs parents, ne sont pas en mesure de décrocher les emplois intéressants disponibles dans cet État, car la plupart exige un diplôme universitaire ou d’études supérieures.

Même dans une conjoncture économique plus favorable, la pauvreté et l’éducation ont toujours constitué, dans cet État, des problèmes de taille. Trop souvent, les systèmes en place manquent de coordination et pèchent par leur incapacité à se concentrer suffisamment sur les causes premières de manière à anticiper les problèmes. La récente crise économique et budgétaire de l’État a accentué la nécessité de travailler dans l'ensemble des systèmes et des secteurs et de mettre en place des projets innovants.

Notre opportunité

Causes locales, impact mondial

Outre les efforts déployés pour améliorer la vie des familles à faibles revenus de l’État de Washington, nous soutenons un certain nombre d’organismes basés dans cet État dédiés à la santé et au développement au niveau mondial et œuvrant dans le monde entier (PATH, Seattle BioMed et Landesa), sans oublier la recherche dans les universités publiques et privées de l’État. Les deux milliards de dollars que nous avons investis dans ces organismes et leurs programmes incluent le financement de la recherche et de la mise au point de vaccins, la planification familiale à l’échelle internationale, le soutien aux petites exploitations agricoles, et bien d’autres initiatives en matière de développement et de santé. Le financement est assuré via nos divisions Santé mondiale, Développement mondial et Politique et plaidoyer mondiaux.

S’il n’existe pas de solution unique à la pauvreté et aux difficultés qui en découlent, en soutenant activement les familles les plus vulnérables de la région, nous pouvons accroître leurs chances d’accéder à un logement stable, de trouver un emploi, de s’assurer un avenir et d’élever des enfants en bonne santé, qui ont confiance en eux, et capables de réussir à l’école, à l’université et dans la vie.

L’État de Washington compte de nombreux prestataires de services, agences publiques, établissements d’enseignement et organisations communautaires dédiés qui aident les familles vulnérables et les élèves issus de familles à revenus faibles. Pour tirer le meilleur profit de leurs efforts, les communautés nécessitent des approches coordonnées, systématiques et de renforcement mutuel, la capacité d’innover, des sources de financement fiables et des politiques publiques sur lesquelles elles puissent appuyer leurs travaux. Les institutions, les méthodes et les politiques publiques doivent s’adapter pour servir de façon plus efficace les populations à risque. Quant aux résultats des programmes, ils doivent être rigoureusement mesurés et évalués.

Grâce à la recherche et à l’utilisation d’approches qui ont fait leurs preuves dans tout le pays, nous sommes en mesure de changer radicalement la vie de dizaines de milliers d’enfants et de familles dans l'ensemble de l'État.

Notre stratégie

Si le travail de la Fondation Bill et Melinda Gates dépasse les frontières, nous avons à cœur d’améliorer la qualité de vie des familles et des enfants de l’État de Washington, où la famille Gates est établie depuis des générations et dont la fondation a fait son siège permanent.

Nous avons investi plus d’un milliard de dollars afin de garantir l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants, de réduire la précarité des familles et de soutenir les familles les plus vulnérables de l’État.

Notre stratégie repose sur des partenariats avec les secteurs public, privé et à but non lucratif, notamment les organismes philanthropiques locaux et régionaux, afin qu’ensemble nous parvenions à créer des opportunités pour tous les enfants et toutes les familles de l’État de Washington.

Axes stratégiques

Education Pathways (Voies de l'éducation)

Le meilleur remède contre la pauvreté n’est autre que l’éducation. Dans l’État de Washington, nous nous attachons à promouvoir la réussite scolaire de tous les étudiants via une approche holistique, qui débute dès la naissance pour se terminer avec l'obtention d'un diplôme universitaire ou d'études supérieures. Nous avons baptisé cet effort « Voies de l'éducation », car notre objectif est de soutenir chaque enfant sur le chemin de la réussite. Nous nous efforçons de créer des opportunités qui permettent aux élèves et aux étudiants d'apprendre avec plus d'efficacité grâce à des politiques sensées en alignant les systèmes de soutien des jeunes et en soutenant les bonnes pratiques des enseignants, des directeurs d'établissements scolaires et des parents. Nous nous concentrons tout particulièrement sur l'accroissement des opportunités qui s'offrent aux élèves et étudiants issus de familles à revenus faibles de divers milieux ethniques et culturels.

Pour améliorer les opportunités éducatives de nos enfants, il faut rassembler le soutien des parents, des enseignants, des communautés locales, des responsables du plaidoyer, des écoles et des agences régionales et locales. Pour ce faire, nous accordons des subventions pour compléter les investissements tels que le programme fédéral Race to the Top, et nous faisons progresser les travaux entrepris dans cinq domaines clés qui aideront les élèves et étudiants à réussir :

  • Une meilleure transition entre la maternelle et l'école élémentaire, le collège et le lycée, et le lycée et l’université.
  • Une prise de décision basée sur des données dans l'ensemble des programmes visant la réussite des étudiants.
  • Un enseignement et une direction de qualité dans les programmes d’apprentissage précoce et les autres établissements d’enseignement.
  • Une innovation accrue afin de stimuler la réussite des étudiants.
  • La coordination des systèmes de services sociaux, sanitaires et de logement intervenant auprès des familles et des étudiants.

Des exemples d’investissements de notre effort « Voies de l'éducation » sont présentés ci-dessous.

Apprentissage précoce

Nous collaborons avec nos partenaires pour proposer aux enfants des opportunités d’apprentissage précoce d'excellente qualité, afin de les préparer à aborder l’école prêts à apprendre et à réussir. Cela comprend notamment des services à domicile, dont le but est de soutenir les parents en tant que premiers et principaux professeurs. Cela passe également par des efforts d’amélioration des environnements d’apprentissage précoce et des interactions entre les enfants et les adultes qui s’en occupent. Enfin, cela se traduit par des subventions permettant d’améliorer et d’homogénéiser l’éducation des enfants à l’école maternelle et pendant l’enseignement élémentaire.

Enfants jouant dans le centre d’accueil de jour Martin Luther King Jr.

Dans le cadre de toutes ces activités, nous nous efforçons de contribuer à la mise en place de normes de qualité et d’aider les parents, les personnes responsables de l’apprentissage précoce et les enseignants à évaluer si les enfants sont bien préparés à l’école. Nous soutenons un effort conjoint du Département de l'apprentissage précoce de l’État de Washington, du partenariat public-privé Thrive by Five et de l’inspection académique de l’État pour créer une approche de l’apprentissage précoce coordonnée à l’échelle de l’État, qui a récemment été stimulée par une subvention fédérale Race to the Top.


Projet Road Map

Nous soutenons le projet Road Map dans la zone sud de Seattle et du comté de King, effort communautaire de garder les enfants sur la voie de la réussit, aussi bien à l’école qu’en dehors. Sept districts scolaires, cinq établissements d’enseignement supérieur, des administrations locales et des centaines d’organismes communautaires, de directeurs d’établissements, d'enseignants et de parents sont impliqués dans la création d'un système où chaque élève et étudiant dispose des opportunités dont il a besoin pour réussir. Les priorités au niveau de la communauté concernent l’engagement communautaire et parental, l’utilisation de données pour définir des objectifs et mesurer rigoureusement les résultats, la surveillance des signaux d’alarme précoce afin d’éviter que les étudiants ne deviennent des laissés pour compte, un soutien aux enfants apprenant la langue anglaise, la préparation à l’école maternelle, la lecture en troisième année d'école élémentaire, un meilleur accès à l’université et l’augmentation des taux de réussite, ainsi que l’amélioration des compétences en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques. Cet effort est dirigé et coordonné par le Community Center for Education Results. 

Cette coalition robuste a aidé les académies scolaires du projet Road Map à obtenir en 2012 une subvention fédérale de 40 millions de dollars de la part du programme Race to the Top, qui servira à développer les opportunités d'apprentissage précoce, à améliorer les capacités d'apprentissage des sciences et des mathématiques et à fournir un soutien aux lycées de sorte que davantage d'élèves puissent suivre des cours préparatoires et bénéficier de services d'orientation pour l'université.

Efficacité de l'enseignement et de la direction scolaire

Participants au programme Rainier Scholars, en faveur des étudiants de couleur prometteurs, au cours d'une rencontre avec un professeur du collège Aki Kurose de Seattle.

Nous soutenons les efforts visant à s'assurer que chaque salle de classe soit tenue par un excellent enseignant, que celui-ci reçoive le soutien dont il a besoin pour enseigner au mieux de ses capacités et que les environnements d’apprentissage précoce et les écoles disposent d'une direction de l'enseignement forte. Pour ce faire, nous appuyons notamment un projet conjoint de l’inspection académique, de la Washington Education Association (Association éducative de l'État de Washington) et de l’académie no 113 pour créer un outil en ligne de gestion du nouveau processus d’évaluation des enseignants et des directeurs d’établissement de l’État. Nous avons également soutenu le travail de l’Association of Washington School Principals (Association des directeurs scolaires de l'État de Washington), dont l’objectif était de mettre en place un cadre pour les directeurs d’établissements afin de favoriser la réussite des étudiants. Nous prenons également acte de l'enseignement d'excellence et des écoles qui aident à réduire l'écart de réussit en soutenant les récompenses Golden Apple Awards et Pathways of Education Excellence Awards de la chaîne de télévision publique KCTS.

Sans-abrisme et stabilité familiale

Le sans-abrisme a un impact considérable sur la santé et l’éducation des enfants, ainsi que sur la capacité de leurs parents à trouver un emploi et à le conserver. Les enfants sans-abri présentent deux fois plus de troubles de l'apprentissage que les autres, et trois fois plus de troubles émotionnels et comportementaux, notamment anxiété, dépression et repli sur soi.

En l'an 2000, début de notre engagement en faveur des familles sans-abri dans notre État, la fondation a lancé l'initiative Familles solides, programme de 40 millions de dollars sur huit ans ayant pour objectif de tripler le nombre de logements temporaires disponibles et de l’associer à des services de soutien dans les trois comtés les plus peuplés de l’État : King, Pierce et Snohomish. À son terme, en 2008, l’initiative avait favorisé la création de plus de 1 400 foyers provisoires pour les familles sortant du sans-abrisme.

Famille ayant trouvé un logement stable grâce au Washington Families Fund, partenariat public-privé fondé en 2004.

Toutefois, le problème des sans-abris n’est pas résolu et notre travail est loin d’être terminé. Dorénavant, nous avons choisi d’investir dans une nouvelle méthode, sur la base des leçons tirées de nos expériences et des pratiques prometteuses mises en œuvre à l’échelle nationale. Nous collaborons avec Building Changes, un organisme à but non lucratif établi à Seattle, et les pouvoirs publics des comtés de King, Pierce et Snohomish pour déployer plus efficacement les services et financements existants à partir de toute une série de sources. Building Changes s’efforce de conjuguer les efforts des secteurs public et privé pour prévenir et combattre le sans-abrisme. Il encourage également les pouvoirs publics à tous niveaux, les prestataires de services et les donateurs à collaborer à la mise en place et à la diffusion d’approches innovantes et à aider les différents systèmes à se renforcer mutuellement en faveur des familles pendant leurs travaux.

Une réduction significative du nombre de familles de sans-abris peut être obtenue uniquement par une approche méthodique et coordonnée fournissant aux familles à risque l’aide dont elles ont besoin, au moment opportun. Encore récemment, les familles qui se retrouvaient à la rue dans l’État de Washington devaient contacter plusieurs agences pour obtenir différents types d’assistance. Bon nombre d’entre elles restaient sur liste d’attente pendant des mois. Celles qui obtenaient un logement temporaire devaient attendre plus d’un an avant d’accéder à un logement permanent.

Peu à peu, la donne est en train de changer. Pour obtenir des améliorations systémiques, nous avons identifié cinq principes qui ont permis de réduire le nombre de familles de sans-abris dans d'autres communautés aux États-Unis. Ils guident nos investissements et les travaux de nos partenaires communautaires :

  • Prévention. Nous pouvons aider les familles à conserver leur logement et leur éviter d'abord de se retrouver à la rue en leur proposant tout d’abord des services tels qu’une médiation avec les propriétaires, une assistance en cas de loyer et de factures impayés pour les services publics, et une aide en cas de besoins urgents en matière de transport, de crèche, d’habillement et d'alimentation.
  • Saisie coordonnée. Disposer d’un accès facilité au système de services d’assistance ou d’un lieu unique pour demander un recours permet aux familles d’obtenir l’aide dont elles ont besoin le plus vite possible et de réduire les pertes de temps et les redondances dans le système.
  • Attribution rapide de logements. Les foyers ne sont pas des logements. Nous tentons de réduire la durée de séjour en hébergement d’urgence en attribuant rapidement aux familles des logements permanents, et en leur proposant souvent une aide au loyer adaptée à leur situation.
  • Programmes sur mesure. Des services d’assistance coordonnés, souples et adaptés aux besoins de chaque famille sont essentiels pour les aider à retrouver et à conserver stabilité et autonomie.
  • Opportunité économique. La stabilité du logement dépend d’emplois bien rémunérés, stables et à long terme. En associant les services en matière de sans-abrisme aux programmes d’assistance financière, d'éducation et d’emploi, nous pouvons aider les personnes à trouver un emploi et à conserver leur logement.

Renforcement communautaire

Selon nous, la force d’une communauté réside dans sa capacité à résoudre ses propres problèmes. Nous tentons de renforcer les organisations philanthropiques locales, telles que les fondations communautaires et les organismes United Way, car ces partenaires connaissent leur communauté bien mieux que nous et utilisent leurs connaissances et réseaux locaux pour répondre aux besoins uniques de leur communauté. Dans de nombreux cas, ils reversent les fonds de la fondation à des organisations à but non lucratif plus petites, des projets locaux et des projets de construction communautaire.

Nous réalisons également des investissements dans le but de renforcer les canaux par lesquels les responsables communautaires et les organisations à but non lucratif accèdent à une assistance technique et à des connaissances générales sur l’efficacité organisationnelle et des partenariats communautaires solides. L'amélioration de la qualité et de la disponibilité de l'assistance technique des organisations à but non lucratif nous permet d'être plus à même de comprendre les besoins des familles vulnérables et d’y répondre.

Nous savons que les meilleures idées émanent souvent de nos partenaires, qui travaillent directement auprès des élèves, des étudiants et des familles. Nous les sollicitons donc régulièrement. Nous recherchons des idées de collaboration avec les écoles et les communautés susceptibles d’améliorer la réussite scolaire des élèves issus de familles à revenus faibles aussi bien pendant les heures de cours qu’en dehors de celles-ci. Vous trouverez ici des informations sur le financement de ces idées.

Consulter notre blog